« Est-ce que je lui plais ? »

Pour certaines personnes c’est évident, elles ont fait leur petit effet!
Pour d’autres après la première rencontre, la question demeure: « est-ce que je lui plais? ».

La communication verbale

Il ou elle a laissé échapper des petits mots du type « je ne suis pas déçu(e) », « tu es charmant(e) », « tu me fais rire »…etc.
Encore mieux, il a discrètement glissé à votre oreille le tant attendu « tu me plais ».
Le message est assez clair, vous lui avez tapé dans l’œil et la personne l’exprime spontanément, sans détour.

Si elle parle beaucoup, qu’elle se confie sans retenue et que vous avez l’impression qu’elle essaie de « se vendre », là aussi c’est gagné.

Le bégaiement est bon signe également (sauf si la personne est bègue évidemment), c’est la preuve que vous l’intimidez ou que vous le déstabilisez.

Ceci étant, un individu qui n’est pas sûr d’un intérêt réciproque ne prendra pas le risque de trop se lâcher en matière de communication verbale.

La communication non verbale 

Je dirais sans mauvais jeu de mots que c’est la communication la plus parlante au stade précoce de la découverte et du premier rendez-vous.

Lorsque quelqu’un est véritablement charmé, il montre inconsciemment son intérêt via ce qu’on appelle le « body language ».

Il se redresse sur sa chaise pour se donner une posture agréable à vos yeux, plus de prestance, vous sourit fréquemment et spontanément. Il cherche votre regard et vous fixe pour capter votre attention. À l’inverse quelqu’un de timide essaiera de l’éviter et se montrera gêné et nerveux en votre présence. Un homme fier par exemple, pourra garder une attitude détachée et un air impassible pour camoufler son béguin.

Quelqu’un de particulièrement intéressé sera à l’écoute, attentif et vous posera de multiples questions pour apprendre à vous connaître et en savoir plus.
Il peut par ailleurs s’inquiéter de votre bien-être: « tu veux un autre verre ou manger quelque chose? », « tu n’as pas froid? ». Il veut que vous sentiez bien et à votre aise.

Il ou elle pourra avoir envie de vous toucher ou de vous effleurer. Ce peut être une main sur l’épaule pour vous orienter vers un endroit, une légère tape sur le bras pour vous faire remarquer que le plat arrive et va être servi. Le toucher est un moyen de montrer son attirance, une façon de créer une intimité et de réduire l’écart physique entre vous.

Enfin si l’être convoité est réellement intéressé et veut vous revoir, il vous enverra un message ou vous appellera à l’issue de cette entrevue. Que ce soit pour prendre des nouvelles, organiser une sortie ou autre.

Vous n’avez pas de retour ou très peu? Vous avez votre réponse… Et si le doute persiste malgré ça, rien ne vous empêche de poser directement la question.

Manon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s